Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

2016.08.03

LA TRAVERSÉE DE L'ÉTÉ

LIRE,LIVRE,LITTÉRATURE ÉTRANG§RE,TRUMAN CAPOTE,CAPOTE,LA TRAVERSÉE DE L'ÉTÉ

Grady McNeil a dix-sept ans et l'âme passionnée. Alors que ses riches parents vont passer l'été en Europe, elle se retrouve seule dans un New York vibrant sous la canicule. Délaissant le luxe de la Cinquième Avenue, elle tombe amoureuse de Clyde, gardien de parking à Broadway. Ils s'aiment, mais de façon différente. La fierté provocante de Grady et la nonchalance de Clyde vont peu à peu les entraîner vers de dangereux précipices. Cette saison sera toute leur vie.

Auteur : Truman Capote
Traduction : Gabrielle Rolin
Préface : Charles Dantzig
Editeur : Grasset
Date de parution : 13/09/2006
Format : 12cm x 19cm
NEUF - PRIX ÉDITEUR
Nombre de pages : 220

 imgNewTag.gif

 

 

lire,Écouter,voir,culture,livre,film,musique

  ©✈MMXVI Tutti i diritti riservati

cinema,culture,voir,dvd

Thank you for flying KMAIR*,
we hope you had a pleasant flight,
please fly with us again...

 

medium_barcode.jpg 

image001 - copie.jpg

 

2016.07.20

TOMBEAU D'ACHILLE

lire,livre,littérature,culture,ACHILLE

 

«Il était votre héros, peut-être, parce qu'il était le plus grand des héros, le plus beau, le plus fort, le plus courageux ou le plus inflexible. 

Ou parce qu'il avait un ami, un vrai, à la vie à la mort. 
Il était votre héros, parce qu'il fut inconsolable et que sa mère caressa tendrement ses cheveux (vous aviez faim de cette caresse). 
 
Parce que, aussi, il faut bien l'avouer, il était de tempérament colérique et que vos caprices de gamin en étaient blasonnés d'or, ou que son orgueil était une qualité divine et non un vilain défaut. 
 
Parce qu'il n'était pas chafouin comme Ulysse, pontifiant comme Nestor, stupide comme Agamemnon, lâche comme Pâris - et surtout pas cocufié comme Ménélas. 
 
Parce qu'il était pur, dans sa violence comme dans sa magnanimité, dans son chagrin comme dans sa joie triomphante. 
 
Et il semblait qu'à le suivre vous étiez purifié, plongé au feu, comme lui-même le fut, enfant, par sa mère. 
 
Vous n'alliez jamais vieillir. 
Vous n'alliez jamais vieillir. 
Vous vieillissez.» 
 
Vincent Delecroix.
 
• Broché: 176 pages
• Editeur : Gallimard (30 octobre 2008)
• Collection : L'un et l'autre
• Langue : Français
• NEUF - PRIX ÉDITEUR
• Dimensions du produit: 20,5 x 2,5 x 12 cm
 

lire,Écouter,voir,culture,livre,film,musique

  ©✈MMXVI Tutti i diritti riservati

cinema,culture,voir,dvd

Thank you for flying KMAIR*,
we hope you had a pleasant flight,
please fly with us again...

 

medium_barcode.jpg 

image001 - copie.jpg